Lemrabot Tanji (Azima TP), MSA-TP et la Smagec réhabilitent des périmètres irrigués pour 800 millions ouguiya

Azima TP du député et homme d’affaires  Lemrabott Tanji agissant en groupement avec MSA-TP et Smagec planchent sur la réhabilitation des périmètres irrigués de villages de Wabounbé, Dabbé, Diouloum et Bababé situés au sud de la Mauritanie.

Le consortium Azima TP/MSA-TP et la Smagec viennent en effet d’être contractés par la Sonader pour les travaux qui portent sur la réhabilitation de 199 ha de terres arables en contrepartie de 855 millions ouguiya ancienne.

Dans le détail Azima TP/MSA-TP se taille la part du lion avec la réhabilitation de 112 hectares à Wabounbé à Dabbé. Il s’agit-là du  lot 1 de l’appel d’offres lancé par la Sonader en août dernier.

Le consortium a droit en effet à  449 millions ouguiya ancienne pour l’exécution de sa mission d’un délai de 6 mois.

Smagec -attributaire de la tranche 1 de l’appel d’offre de la Sonader- encaissera  pour sa part environ 406 millions ouguiya ancienne. Sa mission consistera à réhabiliter 87 hectares à Bababé et Diouloum dans un délai de 6 mois également.

Le marché de réhabilitation de terres arables est attribué dans un contexte où les autorités mauritaniennes disent travailler au développement du secteur agricole.